Lipari, l’antique Meligunis grecque, avec ses  37,6 km² de superficie est la plus grande île de l’archipel éolien et compte environ 9000 habitants. Il y a cinq agglomérations: Acquacalda, Canneto, Pianoconte et Quattropani, sont reliées à la petite ville de Lipari par une route panoramique qui fait tout le tour de l’île.
La cime la plus haute est le  Mont Chirica: du haut de ses  602 mètres on peut observer tout l’archipel.

A part la beauté des paysages et des plages sont à voir le musée archéologique, les coulées d’obsidienne et les carrières de pierre ponce. Il faut aussi déguster la célèbre Malvoisie, vin doux typique de l’île.

Les roches les plus anciennes de la partie émergée de l’île remontent à environ 225000 ans. Aujourd’hui, les manifestations volcaniques se limitent à la présence de fumeroles et de sources d’eau chaudes, en particulier sur le versant ouest. Parmi les monuments historiques de Lipari sont à visiter le château avec son cloitre bénédictin d’époque normande et sa cathédrale du XIII° siècle ; l’église du Purgatoire de Marina Corta du XIII° siècle, l’acropole et les tombes gréco-romaines. Les églises baroques. Le long le la côte qui va de Canneto à Acquacalda se trouvent des plages de pierre ponce qui donnent à la mer des couleurs qui vont du turquoise au bleu foncé. Dans l’antiquité on y extrayait l’obsidienne, une pierre qui a eu une grande importance dans l’histoire l’île.

Share