Le Musée Eolien a été créé en 1954 par Luigi Bernabò Brea et Madeleine Cavalier. Il expose, dans divers édifices du château de Lipari de nombreuses pièces  provenant des fouilles effectuées par  ces deux archéologues dans l’archipel éolien à partir des années 40 jusqu’à nos jours. C’est un musée vivant et actif, en rapport constant avec le territoire auquel il appartient. Ses collections et ses infrastructures s’accroissent sans cesse car il est lié à la progression des recherches archéologiques. Les vestiges y sont exposés de façon très didactique rendant ainsi la visite très instructive mais aussi très plaisante pour grands et petits. Les reconstructions historiques des fouilles ont un grand impact sur les visiteurs, en particulier celle de la nécropole de l’âge de bronze de Piazza Monfalcone à Lipari, celle de la nécropole préhistorique de Milazzo, et d’une partie de la nécropole grecque de Lipari. Les textes qui illustrent l’exposition sont de deux niveaux : des didascalies écrites en rouge, en italien et en anglais avec les informations essentielles, pour une visite rapide mais « informée » et, écrites en noir, des explications bien plus détaillées qui seront bientôt traduites en anglais.  Dans les diverses sections se trouvent des pôles informatiques avec des textes interactifs et une grande variété d’informations et d’approfondissements sur le musée, l’archéologie en général ainsi que sur tous les monuments du Château de Lipari.

Share